une meilleure hygiène de vie

C’est quoi une meilleure hygiène de vie ? Il faut savoir que parler hygiène de vie, c’est écouter son corps. cela englobe le sommeil, la nutrition, les émotions, la médication…

Vous désirez être mieux dans votre corps et dans votre tête ? Alors écoutez vous. Votre corps vous parle et vous fait savoir ce qui est le mieux pour vous.

Avoir une meilleure hygiène de vie c’est vivre plus longtemps et en meilleure santé. Vivre mieux quoi !

Pour cela, il n’y a pas besoin de tout changer dans votre vie. Il suffit de rééquilibrer vos habitudes. Je ne préconise pas la perfection ! C’est trop contraignant mais vous pouvez faire de petits efforts dans ce sens.

Je vois vous donner quelques astuces pour vous aider :

  • Mangez équilibrer. Évitez la « malbouffe » et les produits déjà transformés (tout prêt). Diminuez votre consommation d’aliments gras, salés et sucrés. Mangez des légumes à chaque repas et les fruits en dehors des repas ( cela évite qu’ils fermentent dans l’estomac car ils se digèrent plus vite que les autres aliments). Évitez les grignotages. Achetez des produits frais et regardez bien leur composition. Et surtout, mangez de moins grosses quantités !
  • Perdez vos mauvaises habitudes. Plus de cigarettes et d’alcool. Pensez au vélo ou à la marche au lieu de la voiture (quand cela est possible) et montez les escaliers au lieu de prendre l’ascenseur.
  • Sachez vous écouter. Couchez vous dès que vous êtes fatigué et dormez le nombre d’heures dont vous avez besoin. Prenez du repos quand vous ne pouvez plus avancer. Arrêtez de manger quand vous n’avez plus faim et relaxez vous dès que vous êtes stressé.
  • Arrêtez la médication à tout va. Le paracétamol endommage votre foie et l’ibuprofène use vos reins (ce ne sont que 2 petits exemples). Tournez vous vers la médecine douce. Pensez aux huiles essentielles ou à l’homéopathie. Un mal de gorge ? Prenez du thym vulgaire de thujanol. Un pic de stress ? Pensez à la lavande vraie… Ces produits naturels ne vous abîmeront pas le corps. Gardez les médicaments pour les cas où vraiment il n’y a pas d’autres solutions.

Enfin bref, sachez écouter votre corps et votre tête et surtout, ne tombez pas dans les excès, ce serait contre-productif !

Recettes de quiche

Quiche Lorraine

pour la pâte brisée : (mélangez le tout)

    • 375 ml de farine
    • 130 ml d’eau chaude
    • 100 ml d’huile
    • 1 pincée de sel

Pour l’appareil à quiche : (mélangez le tout)

    • 330 ml de crème 4%
    • 375 ml de lait
    • 3 œufs
    • sel
    • poivre

Coupé 4 tranches de jambons blanc en dés

Gruyère râpé

Étalez la pâte grâce à un rouleau pâtissier.

Beurrez un moule rond. Mettre la pâte à l’intérieur.

Piquez là avec une fourchette en plusieurs points.

Ajoutez les dés de jambon, recouvrez avec l’appareil à quiche et saupoudrez de gruyère.

Mettre au four environ 45 min à 180°.

Une fois cuite, laissez la quiche un moment dans le four éteint et entrouvert pour laisser l’eau, rejeter par le jambon, s’évaporer.

 

 

 

 

 

 

Quiche courgette/comté

Prenez la recette de pâte brisé si dessus.

Étalez la pâte grâce à un rouleau pâtissier.

Beurrez un moule rond. Mettre la pâte à l’intérieur.

Piquez là avec une fourchette en plusieurs points.

Lavez et coupez les courgettes en rondelles (2 courgettes suffisent). Installez les sur la pâte.

Mettez de la crème à 4% (33 cl) saupoudrez de comté râpé.

Mettre au four environ 45 min à 180°.

Une fois cuite, laissez la quiche un moment dans le four éteint et entrouvert pour laisser l’eau, rejeter par la courgette, s’évaporer.

Comment bien manger ?

Aujourd’hui, on entend tout et n’importe quoi sur la nutrition. Il ne faudrait plus manger de viande rouge, de lait, de sucre, éviter le gluten, les protéines animales etc… Les personnes qui préconisent ce genre de régimes alimentaires vivent dans les extrêmes !

Notre corps a besoin de tout les apports nutritionnels : protéines animales comme végétales, glucides, lipides et fibres , le tout dans de bonnes proportions.

Ce que je vous propose, c’est de manger intelligent . Voyons cela, du marché à l’assiette .

Quand vous achetez vos aliments :

  • Bien lire les étiquettes nutritionnelles pour éviter de manger trop salé ou trop sucré (ex : les soupes en briques contiennent l’équivalent de 9 morceaux de sucres !).
  • Regardez aussi les ingrédients. Si la liste est longue et que vous ne connaissez quasiment aucuns ingrédients, fuyez !
  • Faites attention aussi de bien interpréter les labels . Par exemple, le label bio vous certifie des aliments sans pesticides mais pas des aliments sains en terme de nutrition ou d’additifs.
  • Les marques et les aliments plus chers ne vous assurent pas de mieux manger.
  • Acheter des aliments primaires non ou peu transformés car dans les aliments déjà préparés, il y a plus d’additifs, de sucre ou de sel.

Pour tout ceci, vous pouvez vous aider de certaines applications tel que yuka.

Une fois chez vous, CUISINEZ ! Pensez au repas que vous allez mitonner. Si vous n’avez pas le temps dans la semaine, préparer les d’avance, mais surtout : mangez varié. Faites vous même vos soupes, vos quiches, vos pizzas… C’est rapide et meilleur pour votre santé.

Régulièrement, je partagerai avec vous mes recettes préférées.